Audi A5 cabriolet 3.0 V6 TDI 204 Multitronic Ambition Luxe L’Audi A5 existe en coupé, en 5 portes appelé Sportback ou bien en cabriolet comme ici. L’A5 cabriolet a été restylé à l’été 2011, le nouveau modèle se reconnaissant principalement de l’avant avec la calandre biseautée ou les nouveaux feux diurnes. Il est resté fidèle à la capote en toile. Ce cabriolet est disponible avec des motorisations allant de 170 à 333 ch en comptant la version S5. A l’intérieur, on retrouve la planche de bord de l’A5 coupé, avec en plus des commandes pour la capote et pour manoeuvrer l’ensemble des vitres en même temps. La qualité de présentation est toujours une référence. Comme sur les SLK ou SL, ou 308 CC, un système souffle de l’air chaud sur la nuque des passagers avant pour rouler décapoté en hiver : efficace jusqu’à 100 km/h environ. Le V6 TDI de 3 litres existe en 245 ou 204 ch. La première version est disponible en Quattro et boîte S-Tronic; la seconde en traction et boîte à variation continue. Notre version 204 ch est déjà largement suffisante et offre un agrément remarquable. Le train avant est rarement dépassé. Le poids élevé nuit à l’agilité, mais la voiture reste saine même lorsqu’elle est bousculée. A l’arrière, l’A5 cabriolet peut accueillir deux passagers qui seront correctement installés, même s’il leur manque de l’espace aux jambes. La hauteur sous capote est correcte. A noter deux curiosités : d’abord un plafonnier pour les passagers arrière installé dans la capote même