Chevrolet, Cruze, 1.6 l 16v, 5 portes La Chevrolet Cruze existe en France depuis 2009, mais jusqu’ici, elle n’était commercialisée qu’en 4 portes, en version tricorps si vous préférez. La voici maintenant en 5 portes, avec un hayon. Au passage, elle perd 9 cm en longueur et mesure désormais 4.51 m de long, soit la taille d’une BMW Série 3 environ. Mais bien sûr, il ne s’agit pas d’une berline premium : c’est plutôt le contraire ! A l’intérieur, le conducteur a droit à tous les réglages pour trouver sa position de conduite. La planche de bord bénéficie d’un design agréable, mais les qualités des plastiques et d’assemblage sont en retrait. Agaçant : les genoux des conducteur et passager avant touchent parfois les molettes de climatisation, déclenchant par surprise une ventilation puissante ou un coup de chaud ! Le moteur 1.6 l fournit sur le papier la puissance respectable de 124 ch. A l’usage, il se montre terriblement creux, obligeant à monter souvent dans les tours, et là, adieu silence. La voiture se montre plutôt confortable en suspension, mais pas très dynamique ni très précise en conduite rapide. Une partie châssis pas très convaincante donc, mais tout à fait saine malgré tout. A l’arrière, l’habitabilité suffit à accueillir sans problème deux adultes mais l’espace est un poil décevant vu l’encombrement extérieur. La banquette se montre quand même assez confortable. Les passagers arrière ont droit à des aumônières et une prise 12 Volts. Le petit toit ouvrant en