Bonjour, la SLS AMG Roadster, une virée en Opel Corsa OPC Nurburgring, une nouvelle MINI et le Grand Prix de Turquie, c’est le menu du jour. — Soleil, ciel bleu… le temps idéal pour lancer un cabriolet ? Pas pour Mercedes qui préfère attendre septembre et le salon automobile de Francfort pour dévoiler officiellement sa SLS AMG Roadster… d’où la présence sur ce cliché, de quelques camouflages. Enfin, cela ne gène en rien la découverte des nouvelles lignes. Décapsulage oblige, les portes papillons ont disparues. Pas de toit rigide à l’horizon mais une bonne vieille capote en toile. Le poids total de l’auto est encore inconnu, on sait seulement que la coque en aluminium, rigidifiée pour l’occasion, a pris 2 kilos. Sous le capot, le V8 atmosphérique 6,2 de 571 ch du coupé est toujours de la partie ! — Sportive allemande toujours, mais de calibre inférieur. Voici l’Opel Corsa OPC “Nurburgring Edition”. Cette version sur-vitaminée de la déjà musclée Corsa OPC rend hommage au plus sélectif des circuits. Pour n’en faire qu’une bouchée, Opel a modifié la gestion et le système de suralimentation du 1.6 Turbo essence. Bilan : il passe de 192 à 210 ch. Avec 250 nm de couple voire 280 avec la fonction Boost, la citadine atteint les 100 km/h en 6sec8 soit 4 dixièmes de mieux. La préparation moteur s’accompagne de l’apparition d’un différentiel mécanique multidisques à glissement limité pour une meilleure motricité, de ressorts Bilstein et de nouveaux freins Brembo. Le look n