Bonjour à tous, au sommaire, les excuses de Renault, le Salon de Genève 2011, la future Mercedes Classe A, Fiat sur Facebook et la réalité augmentée selon Volkswagen et Red Bull.—Rebondissements chez Renault. La présumée affaire d’espionnage industriel a finalement débouché, le 13 mars, sur la mise en examen pour “escroquerie en bande organisée” d’un responsable de la sécurité. Au lendemain de cette annonce, les dirigeants du groupe se sont réunis en conseil d’administration extraordinaire. Ils ont présenté leurs “excuses” et “vifs regrets” aux 3 cadres licenciés en janvier. La direction s’engage également “à ce que réparation soit apportée et que leur honneur soit restauré aux yeux de tous”. Les accusé